La "paresse" de Fontanes et le choix de la prose par Chateaubriand préfigurent en réalité la pente de plus en plus déclarée chez Baudelaire vers le poème en prose, la "crise de vers" que diagnostiquera Mallarmé avec la dernière lucidité et le silence de Valéry poète, qui n'est plus avec "Charmes" que prosateur et théoricien de la création poétique. Gabrielle M. Spiegel, Romancing the Past: The Rise of Vernacular Prose Historiography in Thirteenth-Century France; ... Traités de poétique et de rhétorique de la Renaissance, éd. Les Martyrs, in Œuvres romanesque et voyages, t. II, édition Pléiade, p. 473, livre XXIII. Il s’agit de cette fluctuation, très sensible à l’oreille, d’un niveau musical de la langue qui ne cherche pas à se maintenir artificiellement à un sommet poétique, mais intègre des « creux » plus prosaïques. Elle tend en effet à l’opposé à intégrer le prosaïque dans un mouvement d’élévation, parfois même une quête de transcendance. L’effet de ressassement sur lequel se construit l’élégie, procédant par association d’images ou d’idées sans progression sensible, condamne le passage à une clôture artificielle. Nineteenth-Century French Studies: Index to Vol. cit., p. 45. Merci, nous transmettrons rapidement votre demande à votre bibliothèque. Et si la prose française était un paysage où se confondent l'éloquence chrétienne et profane, le style commun et précieux, le pittoresque et le poétique. Query the DeepDyve database, plus search all of PubMed and Google Scholar seamlessly. 21L’amour, la fugacité des jours, la méditation sur la vieillesse et la mort nourrissent également un autre passage éminemment poétique et désigné par un titre, la Rêverie au Lido22. Le recours à ces pages qui prennent relief en affichant visiblement des stéréotypes du poétique, ne serait-ce, outre le travail sur le rythme, l’abondance des vers blancs19, que par l’usage de la prosopopée, permet un effet de cristallisation, une pause qui favorise l’attention du lecteur. De fait, l’extrait que l’on a en mémoire sous le titre de Rêverie au Lido coïncide le plus souvent avec au mieux les quatre premiers paragraphes, frappants à la fois par une thématique privilégiée – la contemplation d’un paysage marin conduisant Chateaubriand au sacré, au souvenir et à la nostalgie amoureuse – et par une facture poétique que dévoilent en particulier le travail sur la musicalité, tant sonore que rythmique, et la subtilité lexicale : Le reflux avait laissé le dessin de ses anneaux concentriques sur la grève. La prose est la forme ordinaire du discours oral ou écrit, non astreinte aux règles de la versification, de la musicalité et du rythme qui sont propres à la poésie.Elle doit néanmoins respecter les règles de la grammaire et peut présenter une des grandes gammes de qualité stylistique et de nuances prosodiques, selon les efforts ou la culture de l'auteur ou du locuteur. Aussi n’est-il pas surprenant que presque tous les prétendus « poèmes en prose » s’attachent à ce tissu essentiel de l’œuvre et le dévoilent dans un mouvement d’élévation, au sens quasi sacramentel du terme. Vérifiez si votre institution a déjà acquis ce livre : authentifiez-vous à OpenEdition Freemium for Books. Ajouter à mes livres. 319. isbn 978-0-7546-6318-8. Écrivant dans sa langue maternelle depuis l’Angleterre, voué à l’errance mélancolique, Sebald travaille une prose de l’exil en suivant les traces de Chateaubriand, Stendhal, Kafka, Nabokov, ou Simon. 37Le retour au prosaïsme, voire à la lourdeur, est sensible au début du paragraphe suivant, qui pourtant se relance en clausule sur une image chère à l’auteur : Je ne dis point ceci pour me louer, car je ne sais si cela est bon, je dis ce qui est, ce qui est arrivé, sans que j’y songeasse, par l’inconstance même des tempêtes déchaînées contre ma barque, et qui souvent ne m’ont laissé pour écrire que l’écueil de mon naufrage (ibid.). Pour mieux l'appréhender, nous emprunterons le concept de médiance, théorisé par Augustin Berque, pour penser le paysage dans une interaction entre le sujet percevant et l'espace naturel perçu. Voltaire designated it a "moral novel" rather than a "poem" (87). 4La confusion règne donc assurément dans la terminologie avant que les travaux génériques sur le poème en prose n’écartent les pages de prose poétique autonomes typiques des Mémoires. Parallèlement celle-ci peut rechercher le rythme, les cadences, la suggestion par l'image au même titre que la poésie : c'est le cas de la "prose poétique" d'un Chateaubriand, par exemple. •Chateaubriand parle de poème (style poétique) ... •Intérêt indéniable pour le style (prose poétique) •Intention clairement apologétique et pas uniquement stylistique •Mais pas de sujet? Sa fonction est clairement d’introduire une prise de recul de la part du mémorialiste : Vous avez vu ma jeunesse quitter le rivage ; elle n’avait pas la beauté du pupille de Périclès, élevé sur les genoux d’Aspasie. 18 IV, III, 14, t. IV, p. 211-212 et IV, V, 7, p. 297-298. order to establish his own originality. 10L’exemple le plus caractéristique de passage tendant au poème en prose apparaît sans conteste être l’invocation à Cynthie12. L’Orient de Chateaubriand : Florides ou Bourbonnais ? Adresse : 2, avenue Gaston Berger CS 24307 F-35044 Rennes cedex France. Chateaubriand arrive, de façon de plus en plus marquée, à l’heure des bilans. 1 . La fusion prose/poésie s’opère ainsi lorsque la prose s’avère impuissante à exprimer une pensée, ou une sensation, trop subtile, qui devient méditation et ouvre alors le recours à l’image pour la sous-tendre. Atala et René sont des épisodes détachés des Natchez. Ce choix me semble porter la marque d’un projet d’écriture qui intègre fondamentalement la dimension prosaïque pour l’élever au sublime. 10 Michael Riffaterre, in Sémiotique de la poésie, 1978, traduction Seuil, 1983, « V. Sémiotique textuelle », p. 147. François-Auguste-René, vicomte de Chateaubriand, né à Saint-Malo le 4 septembre 1768 et mort à Paris le 4 juillet 1848, est un écrivain romantique et homme politique français. 25Au cœur cependant de ces quatre paragraphes s’intègre une citation de. BkVIII:Chap5:Sec1 Chateaubriand crossed the range somewhere east of Knoxville, possibly near Tellico Block House, which may be Chateaubriand’s Chillicoth. Je laisse ici sous le nom de rêverie un crayon imparfait de ce que je vis, sentis, et pensai dans ces moments confus de méditations et d’images (p. 402). [...] D’où vient maintenant ton silence ? Catégories François-René de Chateaubriand, Campagne, Le temps qui passe, Nature 1 commentaire Milton et Davenant. Charles avait péri : des bourreaux-commissaires, Des lois (continuer...) Catégories François-René de Chateaubriand, Le poète Nous verrons. Le titre proposé par Chateaubriand est « Apparition de Combourg », mais l’influence proustienne a imposé celui de « grive de Montboissier ». 5Ainsi replacée dans son contexte historique, la propension de Chateaubriand à ériger des passages en prose poétique autonome peut apparaître rétrograde, voire entachée de néo-classicisme. 20L’effet de point d’orgue, de mise en résonance musicale et méditative, se trouve évidemment conforté par la position en fin de chapitre, fréquente pour ces passages mis en relief et relayée ponctuellement par de plus brèves clausules de paragraphes21. Le premier paragraphe évoque le printemps en Bretagne et doit son charme plus au motif, à l’accumulation de noms d’oiseaux ou de fleurs, qu’à une facture très travaillée. Fabienne Moore cites Fénelon's work as a progenitor in the evolution of the prose poem. Ajouter à mes livres . Reste que ces expériences de prosaïsme poétique en vers obéissent à une recherche de simplicité limpide et de transparence sensible qui constituera, autant que le naturel rythmé et hyperesthésique de la prose poétique, la base d’une poésie qui « coule à sa fantaisie » « comme un flot de cristal » (V. Hugo)22 en s’adaptant aux expériences du moi et aux mouvements de l’âme. Copy and paste the desired citation format or use the link below to download a file formatted for EndNote. authentifiez-vous à OpenEdition Freemium for Books. Unlimited access to over18 million full-text articles. 16 Cette séquence présente par rapport à la question qui nous intéresse un statut particulier, puisque la fonction narrative est ici beaucoup plus fortement marquée que dans les « vrais faux poème en prose ». Le narrateur homme mûr laisse déjà percer dans cette exagération une pointe de sourire sous l’attendrissement, mais surtout, comme pour Cynthie, la chute brutale sur un recul ironique intervient sans transition après l’akmè du fantasme : Les ondes de soie de son diadème dénoué viennent caresser mon front, lorsqu’elle penche sur mon visage sa tête de seize années, et que ses mains s’appuient sur mon sein palpitant de respect et de volupté.Au sortir de ces rêves, quand je me retrouvais un pauvre petit Breton obscur, sans gloire, sans beauté, sans talents, qui n’attirerait les regards de personne, qui passerait ignoré, qu’aucune femme n’aimerait jamais, le désespoir s’emparait de moi : je n’osais plus lever les yeux sur l’image brillante que j’avais attachée à mes pas (p. 127). Mikail Bakhtine, L’oeuvre de François Rabelais; Terence C. Cave, The Cornucopian Texts. The response was the invention of poetic prose ; then prose entered poetry with the prose poem. En effet la poésie des premières années, y compris celle des premiers recueils des poètes … Paris, 1810. chez lui la quatrième dimension de l'espace, la caisse de résonance de la vie. Dans le Génie du christianisme, Chateaubriand lit la nature, lit à travers la nature, au-delà du monde visible, et s’emploie, dans le langage, à en imiter les harmonies. 44-61. Un poème en prose est un texte défini (cf. Ces textes annoncent l'œuvre de Chateaubriand qui comporte bien des pages dont l'écriture ressortit à la prose poétique. Par l’évocation du « son magique », les temps et les lieux se superposent, créant cette épaisseur qui signe l’œuvre et se manifeste ici directement par le retour effectué sur l’acte même d’écrire : Les heures fuient et m’entraînent ; je n’ai pas même la certitude de pouvoir achever ces Mémoires. Catalogue de I'exposition, Bibliotheque Nationale, Paris [1969]. D'autre part la mélancolie de l'œuvre contribuera à faire de Chateaubriand l'idole de la jeune école de romantiques français, dont Victor Hugo qui, étant enfant, écrira dans ses cahiers : « Je veux être Chateaubriand ou rien. 12L’intrusion de la grossièreté dans le rêve permet de mettre fin à celui-ci, mais en même temps instaure une prise de recul qui ne va pas sans condamnation de l’épanchement lyrique, ridiculement brisé. La première, longue, établit un balancement rythmique par les parallélismes syntaxiques et sémantiques, puis par l’introduction du chiasme : Les événements variés et les formes changeantes de ma vie entrent ainsi les uns dans les autres : il arrive que, dans les instants de mes prospérités, j’ai à parler du temps de mes misères, et que, dans mes jours de tribulations, je retrace mes jours de bonheur (p. 5). La séparation graphique tend donc à instaurer comme autonome une page inscrite, justement pour souligner le fait que son sens profond ne tient pas au contexte immédiat – la grive n’explique pas davantage Montboissier que l’hirondelle, le retour de Prague – mais plutôt à l’ensemble du projet mémorialiste. La cinquième enfin répond à la première, par un travail simplement rythmique, légèrement relevé par la métonymie : mes souffrances deviennent des plaisirs, mes plaisirs des douleurs, et l’on ne sait si ces Mémoires sont l’ouvrage d’une tête brune ou chenue (ibid.). 15Le recours à la poésie, plus encore au morceau nettement isolé, semble donc entraîner comme contrepoint une dénonciation de la part du mémorialiste, enclin au rêve, mais lucide devant sa vanité. We'll do our best to fix them. Il est délaissé par ses parents, mal habillé et d’abord élevé en nourrice à Plancoët, entre Dinan et Saint-Malo, chez sa grand-mère maternelle, jusqu'à l’âge de trois ans. L’écart de niveau de langue, ressenti de façon immédiate, permet l’isolement d’un passage poétique, mais l’aspect inorganique de la clausule interdit de lui conférer un statut d’autonomie. ». Visionnaire, il prévoit le XIXe … Il se manifeste dans une galerie de "tableaux de la nature" essentielle en ce qu'elle permet d'approcher au plus près la poétique de l'auteur. Select data courtesy of the U.S. National Library of Medicine. On conclura que si, effectivement, Sand ne s’illustra pas dans un type de poésie en majeur telle la poésie épique et métaphysique, en revanche, ce fut dans la veine … They were placed on your computer when you launched this website. 19 La fin du passage de l’hirondelle en comporte une quantité notoire. Donc, d'une certaine manière, une histoire de France. 610 COLLOQUE CHATEAUBRIAND. 40Au terme de ce parcours qui se veut surtout le point de départ d’une exploration plus systématique et approfondie, il me semble possible de proposer une approche plus nuancée de ce phénomène caractéristique du style des Mémoires, les passages de prose poétique qui s’érigent dans une sorte d’autonomie. Il est considéré comme l’une des figures centrales du romantisme français. Leur indépendance, quoique perceptible n’est que de façade, tendant à focaliser l’attention du lecteur pour induire une certaine attitude de découverte du texte. You can change your cookie settings through your browser. L'art de la prose est un traité des styles qui ont façonné, de la Renaissance au XIXE siècle, le génie de notre langue ; un inventaire limpide, vivant, de cet art réputé «introuvable». Son approche est souvent marquée par des accents poétiques: pour lui, la foi et la contemplation des beautés de la nature sont liées. In Prose Poems of the French Enlightenment: Delimiting Genre, Moore looks further back and multiplies substantially the opportunities for provocative readings from canonical authors such as Montesquieu, Rousseau and Chateaubriand and less frequented ones from the likes of Houdar de La Motte, Evariste Parny and Louis-Sebastien Mercier, all convened via the concept of the prose poem. All the latest content is available, no embargo periods. His prose translations of Paradise Lost were not so much attempt to emulate Milton as to understand him from a igth-c. perspective. Où vas-tu seul et si tard ? C’est là encore une piste d’investigation. Sous le signe de la mort aussi, que symbolise la "cime dépouillée des arbres", que métaphorise le vole des "oiseaux de passage". En écrivant "René", Chateaubriand n' imagine pas à quel point son personnage influencera la jeunesse et la littérature. 3Bien qu’elle-même récuse ensuite ce rapprochement en insistant sur la nécessaire indépendance du poème en prose, l’hésitation trouve au premier abord une justification dans l’aspect clos et démarqué des textes cités. Il ne s’agit pas bien sûr ici d’aller à l’encontre de ces acquis, mais de prendre appui sur eux pour fonder, par réaction, une réflexion sur le statut spécifique de ces pages dans l’écriture de Chateaubriand. You can see your Bookmarks on your DeepDyve Library. Phil. Celle de prose poétique avait l'inconvénient de confondre prose lyrique et prose de rhéteur (32), et de traîner avec elle depuis le XVIIIe siècle une appréciation négative, les écrivains condamnant dans une unanimité suspecte toute tentative de poétisation de la prose (plus exactement tout ce qui était perçu comme tel). 4 Jean Mourot, Le Génie d’un style, Chateaubriand, rythme et sonorité dans les Mémoires d’Outre-Tombe, Armand Colin, 1960, p. 44-45. He was the preeminent literary figure in France in the early 19th century and had a profound influence on the youth of his day. dix kreutzer bour la parrière. Ce renouvellement et ce réaménagement des formes littéraires est comparable à l’invention, ou à la réinvention de l’épopée dans les âges anciens de notre littérature. Réflexion autour des « poèmes en prose » dans les, Blain-Pinel, Marie. De la même façon, la dernière page des Mémoires, encadrée par les deux images de « l’Océan à vagues de soleil » et du « premier rayon doré de l’Orient » sur la flèche des Invalides, intègre une réflexion sur l’histoire et son évolution politique prochaine, seul moyen de l’élever aussi, par l’acte d’écrire, au rang du sublime, au regard de l’éternité. Bookmark this article. C. Mouchard, 'Chateaubriand, Milton, l'epopee et la prose', RLC, 70:497-505, traces the numerous allusions to Milton in C.'s writing, and concludes that his prose is at the same time very close to that of Milton and very different. Un tel ensemble s’avère trop long pour être appréhendé d’une seule tenue. Le vent qui souffle sur une tête à demi dépouillée, ne vient d’aucun rivage heureux ! 2Certaines pages de Chateaubriand, celles-là même auxquelles fait allusion Vadé, sont particulièrement souvent qualifiées de poèmes en prose dans la mesure où elles semblent se constituer en tout autonome, évidemment travaillé par l’auteur de façon à conserver un caractère achevé et organique même en dehors de leur contexte. 16La conversation avec la lune et, quelques pages plus loin, avec l’hirondelle de Bischofsheim18, permettent de progresser dans l’analyse. From France he crossed the Alps to Rome and its environs, from which he subsequently travelled to Naples, where Vesuvius, Baiae, and Pompeii figured amongst the sights he visited. “Réflexion autour des « poèmes en prose » dans les, Portail de ressources électroniques en sciences humaines et sociales, Des lieux décrits à l’écriture : unité et pluralité d’une œuvre. Had he relinquished the question of generic continuity and, instead, further elaborated his analysis of `le poeme en prose classique' up to Chateaubriand, Leroy could have ` underscored more effectively the compelling correlation he suggests between the early developments of prose poetry and the renewal of poetic theories spurred by the `Querelle des Anciens et des Modernes'.