En pratique, l’Évangile de Matthieu explique comment devenir disciple de Jésus et comment agir sur la Terre afin de mériter le Royaume des Cieux. Que ton nom soit sanctifié ; que ton règne vienne. Cette discipline existe dès le XVIe siècle dans la tradition protestante, suivie à partir du XVIIe siècle par quelques auteurs catholiques qui se heurtent à l'opposition de l'Église. La traduction ici proposée essaie de rendre le caractère poétique des Evangiles, leur rythme, d'épouser les diverses formes du texte, en respectant au mieux les différences entre les quatre textes pour restituer l'atmosphère de chacun. L'évangile le plus ancien, celui de Marc (écrit vers 68-75), n'y fait aucune allusion. Dans un sens plus général, « l'Évangile », sans autre précision, désigne l'ensemble de ces quatre évangiles[1]. Il y a toutefois débat à ce sujet, plusieurs exégètes et philologues estiment au contraire que les citations d'Ignace correspondent aux recueils de logia (entre autres la Source Q) qui semblent avoir précédé ou être contemporains de la période de rédaction des évangiles canoniques (70-115). Elle implique que la rédemption par le Christ a eu lieu une fois pour toutes, de même que la Révélation est complète et n'offre pas matière à des ajouts ultérieurs. Il est probable que l’Évangile selon Jean soit né au sein d’une communauté juive-chrétienne à la recherche de sa propre identité. L’Évangile selon Jean est écrit en grec et divisé en vingt-un chapitres. Le Nouveau Testament. 8° Résumé du livre : Luc est le seul évangéliste qui nous donne une description aussi précise des premières années de la vie de Jésus. Les premières attestations d'une vie de Jésus rédigée en langue hébraïque et attribuées à Marc et Matthieu se trouvent chez Eusèbe de Césarée[4] qui fait lui même référence à Papias d'Hiérapolis, évêque du IIe siècle[5]. Justin, auteur assez prolifique de la seconde moitié du IIe siècle, dont une petite partie de l'œuvre a été conservée: Irénée, évêque de Lyon (°ca130-+202) était une figure importante dans la défense des quatre principaux évangiles de Matthieu, de Marc, de Luc, de Jean dans le Nouveau Testament en 170. Le premier évangile est celui de Marc, écrit vers 70 à l'exception de la finale Marc 16, largement ultérieure. De nombreux évangiles ont circulé pendant les premiers siècles du christianisme. Cette vérité reçoit sa pleine explicitation dans la lecture que l'Église poursuit au long des siècles, en gardant immuable le sens originel. Mais, comme nous l’avons déjà dit, une harmonie des Évangiles peut s’avérer utile. Il aurait enseigné la prière : « Quand vous priez, dites : Père ! 17-19), à qui Jésus annonce (Mt 16. Rameaux bénits à Pâques : les garder ou les jeter ? 36), l'amour du prochain dans le sens de la fraternité universelle (parabole du bon Samaritain (Lc 10. Miroir juif des évangiles, Nathalie Bruyère, Domuni. Cependant, d’autres évangiles, non validés par l’Église, racontent la vie du Christ et ses enseignements. Cela lui donne une structure différente de celle des autres évangiles qui, eux, présentent une multiplicité de petits ensembles. Elle implique que la rédemption par le Christ a eu lieu une fois pour toutes, de même que la Révélation est complète et n'offre pas matière à des ajouts ultérieurs. L’Évangile selon Jean a été attribué à l’Apôtre Jean, le « disciple que Jésus aimait », comme l’auteur le définit lui-même dans différents passages, en utilisant une périphrase. 23-27). Pierre reçoit de Jésus non seulement la mission de poser les fondations de son Église, mais aussi, en quelques sortes, les clés du Royaume des cieux. Par cet acte, en contradiction avec les lois religieuses juives alors en vigueur (voir Lapidation), Jésus situerait la vie humaine et sa préservation au-dessus des lois et des religions. Des collections de maximes, comme l'Évangile selon Thomas, revêtent un intérêt historique. Vers la fin du règne de Trajan (117), Ignace d'Antioche dans ses Lettres, « cite nettement les écrits du Nouveau Testament tels qu'ils sont largement diffusés dès le début du IIe siècle et formeront bientôt la partie néo-testamentaire du canon ; il les cite plus que l'Ancien Testament et se réfère autant à Jean qu'aux Synoptiques et à Paul »[26]. Ces mêmes communautés s’approprièrent toutes ces connaissances, en les élevant à des Traditions et, sous le contrôle des apôtres en personne, ils les transcrivirent sous forme de biographie de Notre Seigneur. Ils forment la partie la plus longue du Nouveau Testament. Le Nouveau Diatessaron de René Laurentin ,Évangile de François Bonfils ,Evangile selon Saint Matthieu de Inspiré ,Les Quatre évangiles de Olivier Clément ,Jésus Christ et l'Evangile de Alain Bandelier , G. B. : Les évangiles ont été écrits par vagues successives, et l'on estime que la dernière rédaction de l'évangile de Jean date des années 90 ou 100 de notre ère, les premières remontant aux années 70. La diffusion de ce message chrétien à travers le monde, souvent appelée « annonce de la bonne nouvelle », porte le nom d'évangélisation. eccl. Avec le Sermon sur la montagne, il exalte ceux qui ont un esprit de pauvre, ceux qui souffrent, ceux qui ont le cœur pur, qui font œuvre de paix en leur promettant une place dans le Royaume de Dieu après leur mort (Mt 5. Le mot « évangile », du grec ancien εὐαγγέλιον (euangélion), signifie « bonne nouvelle ». Parmi les traditions bien présentes dans l'Église catholique mais n'apparaissant pas dans les évangiles officiels, on trouve le nom des parents de Marie, mère de Jésus (qui se prénommeraient Anne et Joachim), ou la présence du bœuf et de l'âne dans la crèche où est né Jésus. Il déclare dans Contre les hérésies : Ainsi Irénée est le premier écrivain chrétien connu à avoir listé les quatre évangiles canoniques comme inspirés divinement. L’enseignement d’Amour de Jésus comme il est présenté dans cet Évangile peut être résumé à quatre synthèses : la règle d’or (« Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux, car c’est la loi et les prophètes. Écrit en grec autour du 70 ap. 49). Les apôtres, une fois laissée la Palestine, commencèrent à voyager et à amener avec eux un bagage de souvenirs, mémoires, contes, enseignements qui déterminèrent la formation des premières communautés de chrétiens autour d’eux. 28-36, Mc 9. », 22, 37-39) ; la triade sur la partie déterminante de la loi (« la justice, la miséricorde et la fidélité », 23, 23) ; les six œuvres de miséricorde (« Car j’ai eu faim, et vous m’avez donné à manger; j’ai eu soif, et vous m’avez donné à boire; j’étais étranger, et vous m’avez recueilli; j’étais nu, et vous m’avez vêtu; j’étais malade, et vous m’avez visité; j’étais en prison, et vous êtes venus vers moi. Abraham et Moïse, pour le N.T. Les trois évangiles de Marc, Matthieu et Luc sont également appelés les évangiles « synoptiques », car leurs textes, alignés sur trois colonnes parallèles, montrent beaucoup de ressemblances dans la narration, dans la disposition des épisodes évangéliques, parfois même dans les simples passages, avec des phrases identiques ou avec de légères différences. III, 39, 16, Ces dates sont reprises de l'ouvrage collectif dirigé par. Le livre des Actes est important car il nous fournit le récit autorisé de la formation de l'Eglise et des activités de ses principaux dirigeants. Les récits évangéliques sont marqués, comme la plupart des textes de la Bible, par de nombreuses structures orales[15]. D'autres fois, Jésus aurait de lui-même donné en abondance (la Multiplication des pains en Mc 6. L’Évangile selon Matthieu a été attribué à Matthieu, apôtre et évangéliste. 11). La narration est disséminée de descriptions de lieux, de styles de vie, parfois même de la langue. Un nouveau genre littéraire apparaît alors, celui de l'« harmonie des Évangiles » : il s'agit d'ouvrages de compilation qui reprennent par ordre chronologique les éléments de la vie de Jésus contenus dans chacun des quatre textes. Date de rédaction : La découverte de certains fragments de papyrus, qui datent d’environ 135 ap. Ces vertus, opposées à la richesse et au pouvoir de ce monde, sont indiquées comme chemin de foi et élévation spirituelle, en plus d’un rappel à la grâce et aux Saint Esprit comme source de salut et de vie éternelle. Avant cette période, Jésus a vécu de manière discrète à Nazareth parmi le peuple juif. Enfin, il existe d'autres textes plus tardifs et non reconnus par le christianisme : les évangiles dits « apocryphes ». L’Évangile selon Marc peut être subdivisé en trois blocs, pour un total de 16 chapitres. Le plus ancien témoin littéraire de l'attribution traditionnelle des Évangiles à ces auteurs est daté de la seconde moitié du IIe siècle[3], comme en attestent les écrits d'Irénée de Lyon. À Jérusalem, il aurait chassé les marchands du Temple (Jn 2. 1-9) : « Son visage resplendit comme le soleil, et ses vêtements devinrent blancs comme la lumière », « Une nuée lumineuse les couvrit. Nous publions sa réflexion une semaine à l'avance pour aider ceux qui se préparent à témoigner sur cet évangile. 21-28[37](la méthode utilisée par Jésus, visant à forcer le(s) démon(s) à révéler son (leur) nom, est toujours en usage par les prêtres exorcistes), et porté secours (la Tempête apaisée Mt 8. Le style du texte est typique de l’historiographie de l’époque, sobre, fluide et, en même temps, plus élaboré par rapport à Marc et à Matthieu. Si les spécialistes insistent sur les difficultés d'une datation plus précise de ces écrits, l'ordre chronologique de leur apparition est admis par la plupart d'entre eux. Tout en reconnaissant la valeur de la mission de Jésus en tant que prêcheur et en consacrant de la place à des miracles et à des actes extraordinaires, Luc focalise son attention en particulier sur les dons humains de Jésus, sur sa douceur, sa bonté, sa miséricorde. Les évangiles selon Matthieu, Marc et Luc, qui racontent l'histoire de Jésus d'un point de vue relativement semblable, sont dits « synoptiques ». L’évangile de Marc commence avec la vie publique de Jésus et le baptême que lui donne Jean le Baptiste, c’est-à-dire quand il est âgé de 30 ans et qu’il va prêcher durant 3 ans. L’auteur de l’Évangile selon Marc serait, selon les experts, Jean-Marc, compagnon de prédication de Pierre. L’Évangile selon Luc est subdivisé en vingt-quatre chapitres, qui peuvent être recueillis en sept blocs principaux. ». Ils sont le témoignage le plus haut de leur foi, de leur volonté de recueillir entre leurs mains la mission évangélique que Jésus leur confia peu avant de mourir. Plus proche de nous, Pierre Perrier a tenté de retrouver les collections orales primitives mises en ordre par les apôtres avant la mise par écrit des Évangiles. Réflexion sur l'évangile dominical par le Père Yvon-Michel Allard, s.v.d., directeur du Centre biblique des Missionnaires du Verbe Divin, Granby, QC, Canada. Revivez en images les meilleurs moments du match entre Washington Football Team et les Seattle Seahawks (15-20), comptant pour la 15e journée de NFL. J.-C. Il commence par quatre Evangiles – d’un mot grec signifiant «bonne nouvelle» – qui portent le nom de leur auteur. À peu près à la même époque, aurait été établi à Rome le premier canon, plus tard connu sous le nom de canon de Muratori qui correspond au refus d'inclure les autres évangiles apocryphes qui commencent à circuler au IIe siècle[19]. plupart des récits contenus dans les évangiles ne suivent pas un ordre chronologique parfait. Résumé. Alors que la rédaction de l’Ancien Testament s’est étalée sur plusieurs siècles, le Nouveau Testament date tout entier du 1er siècle apr. 18) qu'il le nomme Pierre et qu'il bâtira son église sur cette pierre (il peut s'agir là d'un jeu de mots : Petra, mot latin traduit par « pierre », signifiant également « foi »). Pour rédiger les évangiles les auteurs se sont basés sur différentes sources c’est-à-dire des témoignages. La vie publique de Jésus débute avec son Baptême dans le Jourdain par Jean-Baptiste (Mt 3. Certains de ces évangiles sont proches de légendes populaires tendant à combler les vides du récit des quatre évangiles réputés plus anciens. La dernière modification de cette page a été faite le 21 décembre 2020 à 18:05. La caractéristique fondamentale des Évangiles canoniques est le fait de communiquer et de transmettre l’authentique tradition apostolique, car ils furent écrits par qui connut personnellement Jésus, ou du moins par qui eut des contacts directs avec ses Apôtres. Il s’agit des évangiles de Matthieu, Marc, Luc et Jean. Vers 80-90, en tout cas après l'an 70, suit l'évangile selon Matthieu. Au contraire, ces textes exposent des événements dont la vérité se situe au-delà du simple fait historique : elle se trouve dans leur signification dans et pour l'histoire du salut. Selon la théorie des deux sources, admise par la quasi-totalité des chercheurs, les parties communes à Matthieu et à Luc dépendent à la fois de l'évangile selon Marc et d'un document perdu appelé la source Q[14]. La généalogie des textes des évangiles synoptiques reste un sujet d’actualité. ©Electre 2020 Il est considéré comme une "fraude pieuse". En effet, la plupart des vers de l’Évangile selon Marc est reporté dans les deux autres. Pour marcher à côté de Jésus, il faut tout abandonner et démontrer sa même solidarité et miséricorde envers les déshérités et les exclus. Michel Quesnel parle de 65 et 95[6], comme la majorité des historiens et des exégètes, et Raymond Edward Brown[7] donne la fourchette 70-années 90, à plus ou moins 10 ans près. Ces différences sont à rechercher surtout dans ceux qui devaient être les premiers lecteurs des textes, le public auquel l’évangéliste savait devoir s’adresser, outre, naturellement, à la nature du rapport de l’auteur même avec Jésus, direct ou indirect qu’il soit. L’Évangile selon Jean ne rentre pas dans le groupe des synoptiques et est très différent des trois autres. Les évangiles ne sont pas les textes les plus anciens du Nouveau Testament : leur rédaction est précédée par d'autres, comme une partie des épîtres de Paul (50 - 57) ou par l'épître de Jacques (vers 60). 35-44, à rapprocher de Jn 6. Il se trouve en tête du canon du N.T. Ceci fut l’héritage et le témoignage des apôtres, cette « Bonne Nouvelle » amenée parmi les hommes pour rendre le monde un endroit meilleur et ouvrir leur la voie pour le ciel. Dieu serait pour lui un père aimant et prêt à pardonner : « Si donc, méchants comme vous l'êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison votre Père qui est dans les cieux donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent » (Mt 7. 1:6 Jean avait un vêtement de poils de chameau, et une ceinture de cuir autour des reins. Une des caractéristique qui saute aux yeux dans l’Évangile selon Luc est l’attention réservée aux pauvres, aux déshérités, aux femmes et, en général, à toutes les minorités, aux opprimés et aux persécutés. L’Évangile selon Marc se termine avec une annexe de douze vers, probablement ajoutés après la première rédaction. En tant que telles, elles ne s’occupent pas de chronologie, ce qui rend difficile leur regroupement en un seul récit, ou harmonie. Enfin en 495, le Décret de Gélase fixe le contenu des Évangiles du Nouveau Testament et liste les évangiles apocryphes qui sont interdits à la lecture[20]. Les quatre évangiles témoignent de la vie et du ministère de Jésus-Christ, tandis que les Actes des apôtres et les 21 épîtres traitent de l’implantation de l’Église primitive. Les gens se désintéressèrent d’Eustace Honer et, lorsqu’il parla rêveusement d’enseigner la vertu des Évangiles aux Apaches, ils acquiescèrent ; enfin, quand il déclara son intention de fonder une ferme sur le détroit de Puget, ils changèrent de sujet. 28 chapitres Etant l’un des douze disciples de Jésus, Matthieu était bien placé pour faire le récit de sa vie. 3-11). L'exégèse historico-critique, en particulier, est condamnée jusqu'au XXe siècle. Cette « bonne nouvelle », pour l'ensemble du christianisme, est lannonce du salut éternel de quiconque se repent de ses péchés et place sa foi en Jésus-Christ1. L’Évangile de Matthieu peut être subdivisé en sept parties : le début, qui raconte la naissance de Jésus et son enfance ; cinq parties intermédiaires, qui montrent sa prédication et sa mission parmi les hommes, outre à cinq discours sur le Royaume des Cieux ; la dernière partie, qui parle de la résurrection de Jésus.Matthieu raconte l’histoire de la vie de Jésus, mais surtout choisit de transmettre tous ses enseignements, exprimés sous forme de sermons, paraboles et instructions adressées à qui souhaite arriver à mériter le Royaume des Cieux. Ils ne seront par ailleurs appelés évangiles que vers 150[9]. Seattle's only Nationally Certified Resume Writer. Donne-nous chaque jour notre pain quotidien ; pardonne-nous nos péchés, car nous aussi nous pardonnons à quiconque nous offense ; et ne nous induis pas en tentation » (Lc 11. un collecteur de taxes et, en tant que tel, impopulaire et craint par beaucoup de personnes. On y trouve de nombreux rappels des promesses de l'A.T. Découvrez sur Babelio.com livres et les auteurs sur le thème évangiles. À la fin du IIe siècle, les témoignages concordants de Clément d'Alexandrie, Tertullien et d'Irénée de Lyon (voir par exemple le Contre les hérésies, daté de 180 environ) suggèrent que les quatre évangiles sont réputés canoniques pour l'Église de Rome[18]. Joel B. et fait le lien avec l'A.T. L’auteur de l’Évangile selon Luc est Luc Évangéliste, un collaborateur et ami de Paul de Tarse. Certains d'entre eux, en particulier ceux de Jacques et de Thomas, retiennent l'attention des chercheurs en raison des indications historiques qu'ils apportent sur la formation du christianisme. Liturgie des heures : un bref guide pour réciter…, Qui étaient les Rois Mages et leurs prénoms, Les sept sacrements de la tradition chrétienne, Les différences entre judaïsme et christianisme, Qui est votre Ange Gardien et ce qu’il fait :…. Un évangile (du latin evangelium, lui-même emprunté au grec ancien εὐαγγέλιον / euangélion, « bonne nouvelle ») est un écrit en langue grecque qui relate la vie et l'enseignement de Jésus de Nazareth, appelé par les chrétiens Jésus-Christ. (Mt 17. Probablement écrits entre le IIème et le IVème siècle, leurs formes s’avèrent très hétéroclites. Il utilise souvent l’expression «royaume des cieux» là où les autres Evangiles parlent de «royaume de Dieu», probablement pour respecter la coutume juive qui veut que l’on évite de prononcer le nom divin. Les Évangiles canoniques rapportent aussi le témoignage directe de la vie des apôtres après la mort de Christ, des apparitions qui eurent lieu après la résurrection. Il s'agit des évangiles selon Matthieu et Luc, rédigés dans les années 80, soit une cinquantaine d'années après la crucifixion de Jésus (vers 30). Matthieu, (Lévi) le collecteur d'impôts appelé par Jésus (Mt 9.9.13) devenu disciple de Jésus et apôtre, est un témoin oculaire des évènements qu'il rapporte. La thèse du XIXe siècle selon laquelle Papias d'Hiérapolis serait le témoin au début du IIe siècle d'un recueil (quasi) canonique des quatre évangiles n'est plus retenue par la critique actuelle[17]. Les évangiles ont été écrits en plusieurs phases, par la deuxième ou troisième génération de disciples, dans une fourchette qui oscille entre les années 65 et 95, d'après les différentes options historiographiques. We specialize in the Seattle, Portland, and Pacific Northwest job market Si on considère le début de l’évangile de Luc (Luc 1:1-4), on a une idée de la façon dont la rédaction des quatre évangiles s’est faite.Cette idée est d’ailleurs confirmée par les recherches faites par des universitaires. proprement historique, existentielle et communicationnelle. 28). J.-C., probablement à Rome, il dérive de traditions orales et écrites précédentes en araméen. Les textes sont le fruit d'un long processus de recueil des paroles de Jésus de Nazareth. 17). Evangile de Jésus-Christ selon saint Luc. L’Évangile selon Luc est parmi les Évangile synoptiques celui qui montre le plus la miséricorde de Dieu et de Jésus. Elles semblent défendre des doctrines gnostiques. 1-44 (ses guérisons et ses résurrections peuvent résulter d'une symbolique : la racine latine du mot « ressusciter », ressuscitare, signifiant « réveiller »), accompli des exorcismes Mc 1. L’Évangile selon Luc consacre énormément de place à Marie et à d’autres femmes chères à Jésus, comme Marthe et Madeleine. Lecture et résumé de la lecture : chapitre 2 et 3 pour le Jre 06 Jour 2 Plan et contenu des 4 évangiles et préparation à la venue de Christ Chapitres 2 et 3 Lecture et résumé du chapitre 4 - Jour 3 Les experts ont récemment mis en doute qu’il puisse s’agir de l’Apôtre Jean et attribuent plutôt l’Évangile à un travail réalisé par les disciples de ce dernier. Le récit commence avec la naissance de Jean-Baptiste et celle de Jésus, toutes les deux décrites comme prodigieuses ; ensuite, il se concentre sur la vie de Christ, sur sa prédication, jusqu’à la passion, à la mort et à la résurrection. Le Jésus qui émerge de l’Évangile selon Marc est un homme d’action. Il aurait sauvé la vie d'une femme accusée d'adultère, sans la condamner, mais en lui demandant de ne plus commettre de péchés (Jn 8. Par la suite, Jésus se rend à Jérusalem pour prêcher la compassion (Lc 6. Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Les premiers deux blocs racontent surtout de l’activité de prédication de Jésus, de ses voyages, des miracles, des guérisons qu’il dispensa en Galilée et en Judée. 01 BEAUCOUP ONT ENTREPRIS de composer un récit des événements qui se sont accomplis parmi nous,. ©Electre 2020. Ce texte, fort différent des trois autres évangiles, semble être le résultat d'une longue élaboration littéraire, aboutie vers l'an 90, probablement dans la région d'Éphèse, dans la Turquie d'aujourd'hui. La prose rythmique et poétique a rendu, dès le début, l’Évangile selon Matthieu une lecture agréable et accessible aux plus. Parabole des talents : 25,14-30 Le jugement dernier : 25 ,31-46 L e danger de cette structure trop parfaite est de réduire l’évangile à un catéchisme illustré, et donc perdre la trame narrative, i.e. Par moments, on dirait vraiment lire un roman d’aventure. Même les paraboles contenues dans le texte, qui n’apparaissent pas dans les autres évangiles, comme celle du Fils prodigue et celle du Bon samaritain, font exactement référence à la pauvreté, à la pitié, à la compassion, au pardon. Pendant le concile Vatican II, la Commission biblique pontificale publie une Instruction sur la vérité historique des évangiles (21 avril 1964) qui est favorablement accueillie comme guide de travail par les exégètes, puis l'Église catholique accepte officiellement, dans sa constitution Dei Verbum de 1965, l'utilisation de la méthode historico-critique. Dans ce scénario d’un réalisme extraordinaire, Jésus ne se limite pas à prêcher et à prier. 13-22) et fustigé le formalisme religieux et l'« hypocrisie morale » des sadducéens et des pharisiens (Mt 23). Sa prédication, qui aurait duré deux à trois ans, s'opposerait à l'ordre établi de l'époque, bien que dénuée de visées politiques (« Rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu » (Mc 12. Le concile de Laodicée, vers 363, est un des premiers conciles qui confirment la limitation du nombre des Évangiles canoniques à quatre. 13, Mt 16. Les riches qui souhaitent mériter le même destin doivent partager leurs biens et renoncer à leurs richesses. Cette « bonne nouvelle », pour l'ensemble du christianisme, est l’annonce du salut éternel de quiconque se repent de ses péchés et place sa foi en Jésus-Christ[1]. Ces attributions ne sont pas reconnues par les historiens. ». Ces textes ont une valeur incommensurable pour chaque fidèle. En combinant le texte des évangiles (page 75 à 142), nous obtenons l’image complète de … 1-11). Résumé. Free evaluation, samples, and job search tips. Les pauvres et les nécessiteux sont les bénéficiaires du royaume de Dieu. Il s'adresse à un public féru de philosophie grecque. Matthieu confie son message évangélique à cinq discours prononcés par Jésus au cours de ses prédications : les discours de la montagne (chapitres 5-7) ; le discours de la mission (chapitre 10) ; les paraboles du Royaume de Cieux (chapitre 13) ; le discours ecclésiastique ou communautaire (chapitre 18) ; le discours sur la venue du Fils de l’homme (chapitre 24-25). Il s'agit de récits hautement symboliques, comme celui de l'étoile qui guide les rois mages : celle-ci est un signe de prédestination royale dans le monde antique, et un symbole messianique pour les juifs[33]. Les travaux du jésuite Marcel Jousse ont montré l'importance de cette oralité dans les quatre évangiles. Naissent ainsi les bases du christianisme, ses hiérarchies, l’ordre indispensable pour rendre vraiment efficace la promulgation de l’Heureuse Nouvelle dans le monde entier. En Galilée, Jésus constitue un groupe de douze disciples, les apôtres, le premier d'entre eux étant Simon-Pierre (Mc 3. Marc trouva important de présenter l’œuvre et le message de Jésus, définir son identité en tant que Christ et Fils de Dieu ; Matthieu voulut présenter le Christ comme le nouveau Moïse, qui réalise et accomplit la loi et les anciennes prophéties ; Luc insiste particulièrement sur l’importance de la Miséricorde et de l’évangélisation, de sa diffusion jusqu’aux frontières du monde ; Jean nous montre un Jésus humain, sensible aux sentiments et aux émotions, mais en même temps identifiable avec le Logos divin, révélation du Père et de sa Parole. Les Évangiles parlent de Jésus de Nazareth et de Jésus Christ ressuscité, mais ils parlent tout autant des communautés dans lesquelles ils sont nés. L'Évangile selon Jean relève d'une autre christologie, appelée « johannique ». Les autres évangiles, non reconnus, sont dits apocryphes. La deuxième partie, appelée « livre de l’heure de Jésus » ou « Livre de la gloire », raconte les derniers instants de la vie de Christ, de la Cène à la Passion et à la Résurrection.